Vous êtes ici :

Rhum J.M X.O

Le très vieux Rhum J.M a été produit au cœur d'une rhumerie séculaire, celle des héritiers Crassous de Médeuil. Fondée en 1790, rachetée en 1914, elle est située au Nord de la Martinique : car c'est sur le terroir volcanique de la montagne Pelée que poussent les champs de cannes à sucre auxquels on doit cette eau-de-vie d'exception.

bouteille de rhum jm xo avec verre de dégustation
Une bouteille de Très Vieux Rhum JM XO, accompagnée d'un verre de dégustation.

Fiche descriptive du Très Vieux Rhum J.M X.O

Principales caractéristiques de production et d’élaboration, reconnues pour leur influence dans l’obtention des caractères distinctifs de ce rhum.

Origine Habitation Bellevue, à Macouba, au Nord de la Martinique.
Ingrédient de base Pur jus de canne frais. On parle de rhum agricole.
Méthode de distillation En colonne de cuivre, de type créole.
Labels Appellation Martinique Contrôlée. Extra Old (X.O).
Degré 45 °.
Vieillissement 6 années minimum.
Méthode de vieillissement Fût de bourbon (en chêne).
Distinctions, récompenses Concours Mondial de Bruxelles 2012 : Médaille d’Or.
Concours Mondial de Bruxelles 2011 : Médaille d’Or.
Salon de l’Agriculture 2011 – Paris : Médaille d’Argent.

La note de l’œnologue

La vue

À la vue, ce rhum offre une robe limpide, où l’or avoisine avec de beaux reflets œil de tigre, ainsi que des teintes lumineuses, qui évoquent le citron.

Le nez

Une puissante intensité aromatique se dégage au nez, après une agressivité olfactive très modérée. Les caractéristiques sont variées : à des notes chaudes, épicées (on distingue notamment la cannelle, le clou de girofle), se superposent des arômes de fruits exotiques.

La bouche

La bouche est ronde, fraîche, complexe. On retrouve plusieurs des épices remarquées dans les arômes, auxquelles viennent s’ajouter le poivre, la muscade ainsi qu’une note vanille très intéressante.
La finale est franche, chaleureuse, et soutient les épices.

Conditions de production

C’est un rhum agricole, conformément à la tradition des rhums élaborés en Martinique : il a donc été exclusivement obtenu à partir de jus de canne frais, également appelé vesou.

Au moment de la récolte, la canne à sucre est broyée dans l’heure qui suit : ce procédé empêche celle-ci, exposée à la chaleur ambiante, de fermenter avant que le jus ne soit séparé du roseau, et permet de garder les saveurs et les arômes intacts.

Pour obtenir l’appellation X.O (c’est-à-dire Extra Old), il a dû séjourner en foudres de chêne pendant au moins 6 années. Ce vieillissement lui permet de se débarrasser d’une partie de l’acidité conférée par l’alcool et de gagner en rondeur et en complexité.

Les fûts qui ont servi au vieillissement du rhum J.M X.O étaient auparavant destiné au bourbon : ils ont été réaffectés après avoir été brûlés de l’intérieur, selon le procédé consacré.

Enfin, il est important de savoir que cette bouteille a été élaborée à partir d’un assemblage de différents rhums X.O, sélectionnés pour leur qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *